Le vieux Nice et son marché

Le marché du vieux nice

A Nice et dans l’arrière-pays, la culture des saveurs et des parfums ont toujours fait se côtoyer producteurs, restaurateurs, mouliniers et voyageurs de passage.

En arpentant la rue Saint-François de Paule où se trouve la boutique A L’Olivier et d’où jadis étaient expédiées les fleurs de la côte d’azur vers tous les pays européens, vous déboucherez sur le cours Saleya, anciennement réputé pour son marché aux fleurs mais aussi pour son étalage des plus beaux fruits et légumes de la côté d’azur.

Installés sur cette antique place depuis 1861, les agrumes sont ici rois : entre Citron de Menton et oranges amères, entre zeste et pulpe de fruit, c’est une invasion de couleurs, de parfums et de goûts dans lesquels on appréciera de se perdre. La situation privilégiée des coteaux niçois, entre mer et montagne et si proche de l’Italie, a permis aux marchands méditerranéens de venir y déposer olives, fleurs de courgettes, mesclun, tomates, aubergines et poivrons. Depuis l’antiquité jusqu’à aujourd’hui, ce sont les mêmes produits qui ravissent chefs et gourmets, et que nous nous attachons à mettre en valeur à travers nos huiles.

Marché